La médecine douce ou comment se soigner autrement


 Article VIP    Validé le 27/03/2018    101 vues


La médecine douce ou comment se soigner autrement

Notre premier réflexe lorsque nous tombons malades, c’est de passer par la case médecin.

Une fois arrivé chez nous, l’on commence le traitement prescrit et on croise les doigts pour que cela marche dès la première prise.

Mais ce que la plupart de nous ne savent pas, c’est que les substances chimiques contenues dans ces produits pharmaceutiques entraînent des effets secondaires à long terme sur notre organisme.

C’est la raison pour laquelle, de plus en plus de personnes préfèrent se tourner vers la médecine douce pour se faire soigner.

Les bonnes raisons de se faire soigner tout en douceur

Pourquoi opter pour la médecine douce plutôt que la médecine conventionnelle ?

D’abord parce que la médecine alternative comme son nom l’indique est sans danger puisqu’elle évite la prise de médicaments.

Pour traiter l’anxiété par exemple, il n’est pas question de prendre des antidépresseurs.

De même pour lutter contre la fatigue et apaiser la douleur, nul besoin de suivre un traitement particulier.

Des plantes médicinales et d’autres méthodes naturelles feront très bien l’affaire.

Elles sont également l’idéal pour soigner efficacement diverses maladies.

Ce n’est pas tout. La médecine douce met en avant la notion de bienêtre général contrairement à la médecine conventionnelle.

En effet, si cette dernière se concentre uniquement à la guérison d’une maladie, la médecine alternative vise à l’amélioration de l’état général du patient.

Celui-ci apprend donc à prévenir les maladies les plus courantes par l’adoption d’un nouveau mode de vie.

Médecine douce : une infinité de traitements

Effectivement, la médecine douce utilise plusieurs méthodes pour contribuer au bienêtre de chacun.

Recourir au pourvoir des plantes par la phytothérapie

Cette forme de médecine douce fait appel au pouvoir insoupçonné des plantes naturelles pour soigner les divers maux du quotidien.

Rhume, grippe, maux de l’estomac... ne seront plus qu’un mauvais souvenir.

Par ailleurs la phytothérapie permet d’améliorer la qualité du sommeil et de perdre quelques centimètres.

Dire adieu au stress du quotidien avec la sophrologie

Au lieu de prendre des antidépresseurs, recourir à la sophrologie est encore mieux.

Pas de médicaments, mais des exercices de respiration, de relaxation. Et surtout de pensées positives.

L’homéopathie : le traitement sans contre-indication

Cette médecine douce se destine particulièrement aux personnes qui ne supportent pas les produits pharmaceutiques.

De plus, l’homéopathie convient à tous les âges. Elle est même adaptée aux femmes enceintes.

L’acupuncture : des points et des aiguilles pour soulager les douleurs

Branche de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture permet de soulager diverses douleurs même chroniques chez un patient :

  • Allergies
  • Migraines
  • Cystite
  • Sevrage tabagique, etc.

Se libérer des ondes négatives avec le yoga et le taï-chi

Ces deux médecines douces n’ont pas leur pareille pour améliorer le flux d’énergie.

Quelques postures, des pratiques régulières et le tour est joué : vous êtes détendu et votre esprit est apaisé.

Trouver facilement un thérapeute de médecines douces

Avec la multitude de thérapeutes présents en France, trouver le thérapeute qui répond à ses besoins peut vite devenir un casse-tête.

Mais cela, c’était avant ZenClic.

Cette plateforme de mise en relation vous permet de trouver en 30 secondes chrono des thérapeutes de médecines douces près de chez vous.

De plus la réservation est instantanée : un réel gain de temps et d’argent.

2013 - 2018 © The Oueb