Bien manger pour être plus endurant


 Validé le 19/10/2015    634 vues


Bien manger pour être plus endurant

L’alimentation est un élément essentiel à une bonne préparation physique.

Les deux éléments les plus importants pour bien se préparer à une épreuve d’endurance sont les glucides et l’eau.

Lors d’un effort modéré et prolongé, l’organisme puise dans ses réserves énergétiques de glucides et de lipides.

Cela s’applique aux sports d’endurance comme le cyclisme, la course, le ski de fond, la natation…

Les glucides ne sont autres que des sucres et le corps puise en priorité dans les réserves de glucides au cours de tels efforts. Il ne puise dans les graisses ou lipides qu’après épuisement de la réserve de glucides.

Toutefois, les lipides ne fournissent qu’une source d’énergie modérée, la performance s’en trouvera donc amoindrie.

Il existe deux types de glucides : les glucides à absorption rapide et les glucides à absorption lente comme les pâtes, le riz, la semoule ou encore les légumes secs.

Il est recommandé de consommer plus de glucides à absorption lente car ils se maintiennent plus longtemps dans le sang et contribuent à accélérer la reconstitution des stocks de glycogène.

L’eau est également un élément essentiel. Il faut boire au moins 2,5 litres d’eau par jour. Le reste des besoins hydriques quotidiens seront fournis par les aliments consommés.

Il est possible de consommer des jus de fruits, boissons chaudes mais l’eau devra rester la base principale pour une bonne hydratation.

Pendant un entrainement, le corps perd de 1 à 2 litres d’eau par heure, il est donc essentiel de boire assez pour éviter la déshydratation.

Les boissons de l’effort peuvent être utilisées pour couvrir les besoins élevés en glucides pendant une période d’entrainement, car elles contiennent environ 50g de glucides par litre. 

D'autres pages à consulter :

2013 - 2020 © The Oueb