Page d'accueil du site : Coudière Épicondylite

Coudière Épicondylite : Site d'information sur l'épicondylite et son traitement


 Validé le 12/02/2020    22 vues

Comme de nombreuses affections liées à l'inflammation des tendons, l'épicondylite concerne plus de 2 français sur 10.

Ce site fait un point complet sur cette affection, son dépistage, son traitement, les mouvements pour la soulager et quels types de coudière choisir selon votre activité physique ou sportive.

Qu'est-ce qu'une épicondylite ?

L’épicondyle est un petit relief osseux qui fait partie de l’humérus, un os du bras, et est situé sur la partie externe du coude.

Il est l’endroit où les muscles extenseurs du poignet, également appelés muscles épicondyliens, qui permettent de faire bouger tout le bras, le poignet, les mains et les doigts s’attachent à l’aide de tendons.

Ces tendons, composés de fibres musculaires n’ayant pas la propriété de s’étirer, peuvent donc lâcher ou se déchirer si ils sont soumis à trop de pression.

L’épicondylite se manifestent donc quand a force de mouvements répétés, ou d’une mobilisation trop importante du bras comme le port de charges lourdes, des micro-lésions se forment au niveau des tendons.

Dans les cas les plus graves, les tendons peuvent se déchirer.

A quoi sert une coudière épicondylite ?

Une coudière épicondylite permet de résorber la douleur tout en limitant les degrés de libertés du coude et en compressant les muscles extenseurs de l’avant bras et du bras.

L’épicondylite est une pathologie courante, qui se caractérise par une douleur au niveau du coude, sur sa partie externe plus précisément.

Elle est dûe à des lésions des tendons situés au-dessus de l’articulation, et bien qu’elle soit également appelée tennis elbow, elle ne touche pas uniquement les personnes adeptes de la pratique du tennis, ou d’autres sports mobilisant les bras.

En effet, cette affection du coude survient à force d’effectuer des mouvements répétitifs, et pour cette raison le travail en est bien plus souvent responsable que les activités sportives.

On distingue deux types de coudières :

  • la coudière classique qui se positionne comme une attelle au niveau du coude, faisant jonction entre l'avant-bras et le bras.
  • le bracelet épycondilien qui se positionne sur l'avant-bras pour comprimer les muscles extenseur du poignet.

Objectif : réduire la tension exerciée sur els tendons du coude lors d'un effort physique répété.

 



2013 - 2020 © The Oueb