Page d'accueil du site : Snowscoot

Snowscoot : Des informations, conseils et guides d'achat


 Site VIP    Validé le 01/09/2022    73 vues

Le snowscoot c'est quoi ?

Le snowscoot est sport d'hiver qui est un mélange entre le bmx et le snowboard, ses pratiquants sont à la recherche de sensations fortes et de freestyle, le snowscoot est composé de deux planches, d'un cadre, d'une fourche et d'un guidon, Il se pratique donc sur des pentes enneigées et utilisait le guidon pour manœuvrer. Le board arrière est plus étroit que le board avant et il est fixé au cadre, qui lui-même est fixé à la fourche, la grande majorité des stations de ski l'autorisent.

Comment est né le snowscoot ?

Il est né dans au début des années 90, c'est Franck Petoud un Français qui l'a inventé et ayant l'idée ingénieuse de combiner son bmx et les patins de ses skis, la sauce prends, et il décide de créer sa marque et de commercialiser le snowscoot la même année, le snowscoot gagne en popularité et au début des années 2000 de nombreux tournois sont organisés pour promouvoir cette discipline dans le monde entier.

Franck Petoud a organisé les premiers Championnats de France à Avoriaz en France en 1995. Le premier championnat d'Europe a eu lieu à Murren, en Suisse, en 1997, et le premier championnat du monde a eu lieu aux Diablerets, en Suisse, en 2002. Depuis lors, le sport de glisse est devenu de plus en plus populaire et a même été présenté aux Jeux olympiques d'hiver de 2006 à Turin. Plusieurs compétitions existent : freestyle, snowboard, dual slalom et descente. En descente, les meilleurs coureurs peuvent atteindre des vitesses de 120 km/h. Les fans de ce sport qu'est le patin à glace, environ 10 000 personnes en France (les scooters des neiges sont 3ème après le ski et le snowboard),

Le snowscoot est-il facile ?

En réalité, c'est plus facile que le ski ou le snowboard, en effet le guidon vous permet d'avoir l'équilibre ce qui n'est pas sur les deux disciplines précédentes, quelques heures de cours sont suffisantes pour pouvoir le prendre en main et les enfants à partir de 5ans peuvent s'y essayer.

Le premier avantage est que le snowscoot se dirige avec le guidon, ce qui lui permet un meilleur équilibre du corps. Avec le ski ou le snowboard, les pieds ne bougent pas et l'utilisateur doit en permanence garder le contrôle sur ses actions en synchronisant les mouvements de son corps et le mouvement de ses jambes. Avec le snowscoot, en revanche, le rider déplace sa machine, en se penchant d’un côté ou de l’autre, ce qui lui permet de gérer à la fois le haut et le bas du corps et, ainsi, de garder son équilibre.

Il est toutefois certes important de rappeler que le snowscoot, n'a pas de freins donc il faut prendre son temps et ses marques avant de dévaler les pistes à toute vitesse.

Bien entendu, avoir déjà pratiqué des sports de glisse est un plus mais, une fois les mains sur le guidon, debout sur le patin arrière, il est très facile de faire du snowscoot sans se poser trop de questions.

Peut-on utiliser les remontées mécaniques ?

Oui, tout à fait, à condition d'avoir son leash, (la petite cordelette qui s'attache au pied). Les utilisateurs de snowscoot n’ont rien de spécial à faire lorsqu’ils vont aux remontées mécaniques, que ce soit un tir fesses, un télésiège ou un téléphérique.

Ils peuvent s’asseoir tout en gardant leurs mains sur l'engin et un pied bien posé dans la sangle du patin arrière également appelé "footstrap". Par ailleurs, le snow scoot n’est pas lourd : il n’est pas difficile pour les enfants, par exemple, de prendre un télésiège avec leur machine.

De plus en plus de stations ouvertes au snowscoot

le snowscoot s'est fait une place comme sport de glisse de référence après le ski et le snowboard, et de plus en plus de stations l'acceptent, et lui autorisent les remontées mécaniques, à condition que l'utilisateur utilise le leash (c'est une corde qui s'attache au pied pour éviter de perdre son snowscoot) il est obligatoire pour voir faire du snowscoot sur les pistes.

Venez essayer le snowscoot

Certaines stations possèdent des magasins de location, ce qui permet de louer un snowscoot pour l'essayer, vous aurez le choix entre des snowscoot rigide (pour une pratique freestyle et faire des figures) et des snowscoot suspendu (pour une pratique plus détente et dévaler les pentes avec vitesse) elles proposent également même des cours d'initiation pour les débutants, cela vous permettra de vous faire votre propre avis et de prendre vos marques et vos sensations avec l'engin, il faut garder en tête que c'est un sport de glisse ouvert à tous et à toutes.



2013 - 2022 © The Oueb