Chris Davis dit oui à la cigarette électronique


 Validé le 08/11/2013    1138 vues


Chris Davis dit oui à la cigarette électronique

Outre les groupes industriels et les autorités sanitaires qui essaient d'empêcher ou de limiter la propagation de la cigarette électronique, il y a aussi ceux qui prennent la défense de ce dispositif novateur.

C'est le cas de ce député britannique. Chris Davis a explicitement donné son opinion vis-à-vis de  l'autorisation de la cigarette électronique. Ce député a affirmé devant le parlement européen qu'il était dans le camp de ceux qui soutiennent ce petit gadget fumeux.

C'était lors d'une réunion de la commission ENVI ( Commission européenne pour l'environnement, la santé publique et la sécurité alimentaire), une idée qui a d'ailleurs vraisemblablement plu à Christoher Fjellner, un député suédois présent sur les lieux.

Le soutien d'un député anglais

Durant son discours, Chris Davis a rappelé l'existence d'une annonce que lui-même avait rédigée et qu'il a fait publier dans un journal local. Dans cette annonce, le député Chris Davis a fait appel aux utilisateurs de la cigarette électronique pour qu'ils relatent leurs expériences et pour qu'ils témoignent de leur satisfaction sur ce dispositif.

Le député européen a tenu à faire savoir à tous les membres du parlement qu'effectivement il y a eu un feed-back important suite à son appel. Plusieurs usagers de la cigarette électronique lui ont répondu. La majorité de ces lettres venaient d'ex-fumeurs.

Ces anciens fumeurs ont affirmé dans ces lettres que seule l'utilisation de la cigarette électronique leur a permis d'obtenir une amélioration nette de leur santé en arrêtant définitivement avec la cigarette traditionnelle., qu'ils ont bien sûr  tenté d'autres méthodes mais sans succès.

Lors de sa prise de parole, le député a également exprimé sa contestation contre le fait que la Commission Européenne ait décidé de réduire le dosage de nicotine dans les cartouches des cigarettes électroniques.

Selon Chris Davis,  cette décision de la Commission Européenne à imposer des restrictions sur la cigarette électronique n'est pas une solution contre le tabagisme mais que cela pourrait au contraire augmenter le nombre de fumeurs de tabac et donc le nombre des victimes du tabagisme.

Par la même occasion, le député européen a tenu à faire savoir qu'il y a des utilisateurs de la cigarette électronique qui affirment même dans leur lettre de témoignage qu'après être passés à cette alternative plus saine, grâce aux différentes saveurs des e-liquides, le goût du tabac leur est devenu complètement répugnant.

Quant au fait que de prétendre que l'e-cigarette pourrait initier les jeunes au tabagisme, le député a riposté, expliquant que l'e-cig est un moyen efficace contre le tabagisme et l'e-cig permet de réduire considérablement le taux de mortalité liée à la consommation de la cigarette traditionnelle.

Recommandations des experts sur l’e-cigarette en France

 

D'autres pages à consulter :

    2013 - 2020 © The Oueb