Location de voiture à Oujda au Maroc


 Validé le 24/04/2017    215 vues


Location de voiture à Oujda au Maroc

Le transport touristique au Maroc

Le Maroc est devenu une destination touristique préférée des français ces dernières années en raison de son climat exceptionnel, sa culture populaire originale et ses infrastructures touristiques développées pour répondre aux attentes d’une clientèle exigeante en recherche d’un confort optimisé et à moindre coût. 

Les infrastructures hôtelières

Selon le ministère du tourisme marocain, les infrastructures d’hébergement touristique ont évolué rapidement grâce à la politique adoptée par le pays qui considère l’industrie de tourisme comme étant un secteur économique à grand potentiel.

Ainsi la capacité hôtelière est passée de 95000 lits dans l’année 2000 à plus de 240000 lits à la fin de l’année 2016. Les villes de Marrakech, Agadir et Casablanca sont les régions qui ont bénéficié de la part la plus importante de cette évolution.

Aussi, il semble que les catégories des clubs hôtels et les maisons d’hôtes ont attirés plus d’investisseurs que les autres catégories de type résidence touristique ou hôtel peu étoilé. 

Le transport aérien

La volonté du pays, souhaitant faire du tourisme un des leviers principaux du développement économique du Maroc, a permis le développement des aéroports et a encouragé les compagnies aériennes (dont la Royal Air Maroc) à mettre en place d’avantage de vols et des liaisons aériennes régulières.

L’objectif étant de desservir tous les pays européens et particulièrement la France en vue de promouvoir la multiplication des points d’entrées au Maroc des arrivées des touristes de toutes les nationalités. 

Les infrastructures routières

Le Maroc a également engagé un chantier faramineux de construction d’autoroutes dans tout le pays afin lier toutes les régions du royaume et faciliter le déplacement local des touristes. En effet, ces derniers sont de plus en plus en recherche d’autonomie dans leur mobilité pour organiser leurs propres circuits personnalisés de découvertes de tout le Maroc.

Ainsi, les agences de location de voitures sont devenues débordées par une demande grandissante des clients en recherche de toutes catégories de voitures pour visiter les sites naturels les plus reculés de l’Est à l’Ouest et du Nord au Sud.

Par conséquent, le ministère du transport marocain a adopté des mesures pour inciter les loueurs de véhicules internationaux à s’implanter au Maroc. Seulement certaines régions éloignées des grandes villes touristiques n’ont pas attirés autant de ces réseaux de franchisés de la location automobile puisqu’elles sont moins fréquentées par les touristes.

La région de l’oriental et notamment la ville de Oujda et Nador, malgré qu’elles possèdent chacune son aéroport international, ne compte pas plus de quelques agences qui proposent un tel service.

Pour pallier ce manque d’investissement, des agences nationales et locales sont apparues pour offrir des services de location de voiture à Oujda et des sociétés de location de voiture à Nador ont été créées par des petits investisseurs marocains encouragés par des crédits et avantages fiscaux.

Il est à noter que la région de l’oriental a connu un développement sans précédent dans le secteur du tourisme grâce la prolifération des chantiers immobiliers dans la station balnéaire de Saidia et la construction de la marina. Cette dernière est devenue un port de plaisance intéressant pour les propriétaires français et espagnols de bateaux privés qui viennent y amarrer leurs yachts à moindre coût.

Enfin, le Maroc tourne son attention vers le tourisme écologique et durable, cela projette d'ouvrir de nouvelles perspectives à sa croissance économique dans le respect de ses engagements et ses initiatives prise lors de la COP 22.

D'autres pages à consulter :

2013 - 2020 © The Oueb