Page d'accueil du site : Taragüi

Taragüi : Découvrez la Yerba Maté


 Validé le 15/12/2016    200 vues

La tradition du maté

Elle remonte aux tribus Guaranis qui sévissaient dans la région de Misiones, au Paraguay et au Brésil.

Il était utilisé pour chasser les esprits néfastes, pour détruire toute fatigue et pour apporter joie et bonne humeur aux tribus.

L’arrivée des conquistadors et notamment des jésuites a permis la commercialisation et la démocratisation du maté dans tout le pays.

Aujourd’hui, l’Argentine est l’un des principaux exportateurs de maté et échange avec les pays frontaliers, mais aussi plus lointains : le troisième pays importateur de maté est en effet … la Syrie.

Le maté se boit dans un maté !

En effet, le terme maté définit à la fois la boisson et le récipient en forme de calebasse dans lequel est préparée et bue l’infusion.

Cette calebasse peut prendre différentes formes, allant d’un objet design et raffinée aux motifs étudiés au pied de vache creusé.

Le maté se couple avec une paille métallique ou bombilla qui fait office de filtre afin de ne pas aspirer les résidus de poussière issue de la yerba maté.

Enfin, l’ingrédient phare pour la préparation du maté est la yerba maté, cette herbe qui se cultive dans la région de Corrientes, au Nord-Est de l’Argentine et qui a des propriétés similaires à celles du café.

Forte en caféine, la yerba maté est un antioxydant, un laxatif puissant et un bon moyen pour vous laver les dents et éliminer les impuretés buccales !

Comment se prépare un bon maté ?

Pour concocter un bon maté, rien de très compliqué, il suffit simplement de suivre différentes étapes dans un ordre précis.

Tout d’abord, il s’agit de verser la yerba dans votre calebasse et de refermer votre paume comme un couvercle.

Remplissez votre maté à la moitié ou aux trois quarts. Secouez pour éliminer les particules de poussière.

Ensuite, créez un trou dans la yerba afin de pouvoir planter votre bombilla ou paille métallique.

Faites chauffer de l’eau à 65° en prenant bien garde à ne pas la faire bouillir car l’herbe perdrait ainsi de sa saveur.

Versez l’eau dans le trou préparé à cet effet.

Il n’y a pas besoin de mouiller toute l’herbe dans un premier temps, seulement l’herbe en contact avec la paille.

Plantez votre bombilla et aspirez le maté sans vous brûler.

Quand l’eau arrive à son terme, reversez-en dans la calebasse et répétez cette opération jusqu’à ce que l’herbe n’ait plus de goût.

Vous savez à présent la recette du maté !

Savez-vous comment se boit le maté ?

En société, avec des amis et en famille.

Le maté se passe de mains en mains et est un réel moyen de sociabilité.

Une personne du groupe est chargée à l’aide d’un thermos de remplir de nouveau le maté vide et de la faire passer à ses voisins.

En Argentine, il n’est pas rare de voir de nombreuses personnes réunies autour d’un unique maté !



2013 - 2020 © The Oueb