L'élevage et l'environnement dans le sud-est de la France


 Validé le 21/05/2014    199 vues


L'élevage et l'environnement dans le sud-est de la France

L'élevage est une activité qui existe depuis la nuit des temps et a toujours été vecteur de développement des territoires.

Avec tous les récents reportages sur l'industrialisation de l'élevage, beaucoup pensent que les vaches sont entassées les unes sur les autres dans un hangar, vidées puis abattues froidement une fois inutiles...

L'impact des médias sur ce plan a donc joué un rôle contreproductif, car en effet tous ne se passe exactement comme cela.

En effet dans la région du sud-est de la France, les éleveurs prennent au sérieux l'élevage et l'environnement des troupeaux en y exerçant un élevage traditionnel, c'est-à-dire :

  • Avec des exploitations à taille humaine (en moyenne des fermes avec 50 vaches laitières).
  • Avec une exploitation laitière adaptée et des bâtiments dédiés à cet effet (stabulation, salle de traite,bâtiments de stockage).
  • Avec des exploitations modernes, familiales et traditionnelles.
  • Avec des élevages polycultures, mix qui allient cultures, prairies et élevage. Cela permet de nourrir les animaux avec les aliments produits dans les cultures.

Dans cette région le paysage est parfaitement propice à une bonne qualité de vie pour les troupeaux.

Par exemple 50% de la surface agricole utilisée de la région Rhône-Alpes sont des pâturages. Les éleveurs et leurs troupeaux jouent donc un rôle essentiel dans l'écosystème et l'entretien des paysages. 

Des millions de litres de lait chaque année

Ence qui concerne la production laitière, il faut savoir que 371 millions de litres de laits sont fabriqués tous les ans ce qui correspond à 10% de ce qui est produit en France.

Voilà une preuve que la région du sud-est de la France est une région attractive sur cette filière avec un savoir-faire que l'on ne peut trouver nulle part ailleurs dans le monde.

D'ailleurs, la région Rhône-Alpes est la plus productrice de yaourts et de desserts frais, de toute la France.

Enfin un petit point sur la consommation de viande de boucherie en France qui a également subi la mauvaise publicité des médias.

La consommation a diminué de 100g par personne en moyenne et par semaine.

Il est essentiel de ne pas réduire cette consommation, car la viande apporte les besoins essentiels en vitamine B et surtout en fer, notamment pour les femmes qui ont des besoins plus importants que les hommes.

D'autres pages à consulter :

2013 - 2020 © The Oueb