Crédit à la consommation : quid du fichier positif


 Validé le 03/08/2014    760 vues


Crédit à la consommation : quid du fichier positif

Que dire du fichier positif ?

Un fichier positif sera créé prochainement. Dans ce document vont être enregistrés tous les crédits octroyés aux particuliers.

Ce projet est déjà en cours d'expérimentation dans certains pays européens et permet de proposer un crédit plus responsable.

Les analyses réalisées par l'observatoire des crédits aux ménages démontrent une importante baisse du volume de crédit à la consommation délivré par les organismes prêteurs. En 2010, il atteint le plus bas niveau depuis 2001, qui est de 19 %.

Parallèlement, le montant moyen d'un dossier de surendettement poursuit son ascension (+ 26 % entre septembre 2007 et septembre 2010). Ce qui prouve que les solutions ne sont avancées que lorsque les dettes commencent à cumuler et à atteindre une certaine proportion.

Sinon, vous pouvez faire appel aux services d'un courtier, par exemple inandfi-credits.fr pour faciliter votre demande de financement.

Pour un crédit plus responsable

De son côté, la Cour des comptes vient de sortir un rapport au début de l'année 2010. Celui-ci renseigne que la plupart des dossiers de surendettement concernent des circonstances où des accidents de la vie se combinaient avec une détention excessive de crédits à la consommation.

Ce constat prouve une fois de plus l'inadéquation des outils à disposition des organismes de prêts, ce qui les empêche de proposer une solution adaptée pour faire face au surendettement et au mal-endettement. Il est également constaté que les conditions d'éligibilités au crédit sont extrêmement contraignantes.

La création d'un fichier positif recensant la totalité des crédits reste indubitablement une réelle opportunité pour la société française. Celui-ci fournira des informations intéressantes à tous les acteurs concernés (autorités de tutelle, organismes de crédit, consommateurs, associations de consommateurs, etc.).

Ces éléments permettent d'avoir une meilleure maîtrise de la croissance du crédit et d'être plus concurrentiel. En outre, les clients défavorisés auront plus de chances de voir leur demande de credit en ligne accordée.

Finalement, ce sera un nouvel indicateur économique sur lequel les institutions de crédits pourront se baser pour mieux établir leur politique de risque et d'octroi. Ainsi, ce projet permet de réinstaurer un cercle vertueux dans ce marché.

Le fichier positif est déjà très sollicité dans quelques pays européens. L'utilisation de cet outil revêt plusieurs avantages.

Par exemple, il est très réglementé par les autorités de contrôle et exige aux parties prenantes le respect des codes de bonne conduite. L'utilisation de ces données à des fins commerciales constitue une fraude.

Par ailleurs, si vous êtes confrontés à un surendettement, trouvez une solution sur notre site.

Source :

  • atlantico.fr/pepite/1013940/le-fichier-positif-des-credits-abandonne-par-le-conseil-constitutionnel

D'autres pages à consulter :

2013 - 2020 © The Oueb