10 conseils de musculation pour débutants


 Validé le 28/07/2017    160 vues


10 conseils de musculation pour débutants

La musculation est une discipline sportive qui exige un apprentissage.

Elle demande de la motivation, du courage, du savoir-faire et apporte aussi beaucoup de bénéfices sur le plan personnel.

Avant de parler de complément alimentaire (protéine, créatine, bruleur de graisse...) ou encore de programme de musculation nous avons réuni dans ce guide quelques conseils pour commencer au mieux la pratique de ce sport.

Comment bien pratiquer la musculation ?

1 - Un bilan médical avant de débuter

Soulever des charges avec haltères et faire du cardio-training va de pair avec une bonne santé.

Il serait regrettable de se faire du mal alors que l’objectif est de prendre soin de sa santé ?!

Il est vivement conseillé de dresser un bilan médical avec l’avis d’un médecin avant votre inscription dans une salle de fitness, surtout si vous êtes totalement débutant en sport.

2 - Choisir une salle de musculation bien équipé

Les équipements mis à disposition des adhérents de la salle influent sur la qualité des exercices physiques.

Pour optimiser votre motivation, il est mieux de choisir une salle avec des machines modernes et variés.

En fonction de votre budget, il est conseillé de vous inscrire dans une salle bien structuré.

L’atmosphère et la convivialité sont aussi des critères à prendre en considération.

Petit conseil, essayez de visiter la salle aux heures ou vous pensez vous entraîner pour voir si elle n'est pas surchargée à ce moment là.

3 - Commencer progressivement sans se blesser

Nombreux sont les débutants à surestimer leur capacité.

Ils acculent les exercices trop difficiles pour eux et finissent par se blesser.

La musculation doit au début être douce et surtout avec une technique parfaite.

Au fur et à mesure de vos progrès, il sera possible d’augmenter l’intensité.

4 - Demander conseils au coach et entraineur

Une salle de fitness dispose toujours d’un coach ou entraineur.

N’hésitez pas à solliciter des conseils de bonne pratique et à demander un plan d’entrainement personnalisé.

Il n'y a pas de honte à ne pas savoir et ça sera l'occasion de ne pas prendre de mauvais défaut dès le début.

5 - Etre attentif à son corps

Le corps est une machine complexe.

En sport comme dans toutes les disciplines sportives, être à l’écoute de son corps est très important.

Si vous ressentez de la fatigue, il est inutile d’insister.

Le repos est parfois bénéfique pour la suite.

De même en cas de douleur à un muscle ou un tendon, il faut être vigilant.

Supprimer 1 ou 2 entraînements est parfois salvateur pour la santé.

6 - Bien s’étirer et travailler la souplesse

La musculation ne se résume pas à porter des charges lourdes.

Les muscles ont besoin d’être souple et détendu après chaque entrainement.

5 à 10 minutes d’étirements à la fin de votre séance suffisent pour améliorer la santé du muscle.

7 - Varier les exercices

Un exercice ou un groupe d’exercice trop répétés sur une partie du corps n’est pas recommandé.

Vous devez développer les muscles à part égale.

C’est une technique pour d’une part minimiser les risques de blessures et pour construire une silhouette musclée harmonieuse et équilibré.

8 - Trouver la motivation

C’est le nerf de la guerre.

Sans motivation, il ne se passe rien.

Elle permet d’augmenter les fréquences d’entraînements et d’être sérieux dans son programme.

Pour l’entretenir fixez vous des objectifs et constater les bienfaits gagnés par votre sérieux.

L’erreur à ne pas commettre est de se lancer des challenges irréalisables car ils sont synonyme de perte de confiance et de découragement.

9 - Adopter une alimentation saine

C’est une évidence mais il faut à tout prix veiller à son respect.

Une alimentation saine passe par des prises de repas à heure fixe.

Choisissez de préférence des aliments pas trop gras, pas exagérément sucré et riche en protéine et vitamine.

Un contrôle des calories est une très bonne démarche.

Dans un premier temps il n'est pas necessaire d'utiliser des compléments alimentaires pour la musculation.

10 - La régularité

Le meilleur pour la fin… Et c’est de loin le plus difficile.

Dans la majorité des cas c’est de loin la régularité qui bloque la progression.

Beaucoup de personne attaque la musculation avec une volonté de fer les premières semaines et un programme alimentaire trop restreint sans transition.

Mais cela ne sert à rien de se donner autant de mal d’un coup si c’est pour craquer après seulement 2 mois.

Avancer à votre rythme, faites le bien, faites vous plaisir, mais faites le longtemps !

D'autres pages à consulter :

2013 - 2020 © The Oueb