Comment réussir son site internet à prix offshore ?


 Validé le 26/06/2014    806 vues


Comment réussir son site internet à prix offshore ?

Confier son projet de création de site internet à une agence offshore génère des atouts majeurs en matière de frais et de fiscalisation.

Peu importe le pays où se trouve la société ou l’agence offshore, le choix reste toujours une tache facile.

Alors pour réussir un site internet, quelques points sont à prendre en compte.

Comparaison du coût du projet web

Le SMIC français est passé de 9,43 euros à 9,53 euros. Un modeste salaire est alors de 1445 euros pour un travail de 35 heures par semaine.

Un développeur junior qui travaille bien peut alors gagner jusqu’à 2300 euros mensuellement. Cette somme est invariable. Elle peut grimper en fonction de l’expérience du salarié et de la localisation du poste (Paris, Province).

En bref les prestations européennes peuvent être très onéreuses. Confier le projet à une agence offshore comme WAMADA permet alors d’obtenir des services de qualité à moitié prix.

Les sociétés offshores étrangères proposent différents services comme le web marketing, la community manager, le référencement etc.

Elles emploient des professionnels qualifiés et dynamiques aptes à satisfaire tous les besoins des clients qu’ils soient PME, particuliers ou autres.

Mais avant tout, le client doit définir de la manière la plus claire possible son projet. Il s’agit de bien déterminer le type de prestation qu’on souhaite réaliser.

Définir le contenu du site est aussi important pour éviter la confusion. La façon la plus facile de tout organiser parfaitement est de dresser un cahier de charges.

Ce dernier doit contenir les deadlines. Dans tous les cas, un développeur consciencieux doit honorer le délai fixé par le client.

L’offshore permet de faire d’un côté des économies et d’un autre côté d’avoir accès à un service de qualité.

D'autres pages à consulter :

    2013 - 2020 © The Oueb