Histoire du Tutu de danse classique


 Validé le 15/05/2013    1738 vues


Histoire du Tutu de danse classique

Nombre de filles commencent par prendre des cours de danse classique avant de se tourner vers d'autres styles de danse ? Qu'est-ce qui explique cet engouement ?

Tout d'abord la danse classique est une institution grâce à Louis XIV, très grand danseur lui-même, qui fonda l'Académie Royale de danse en 1661.

Et puis, il y a la grâce que dégagent ces danseuses classiques avec leur port de tête élégant et leur tenue parfaite. Et ne parlons même pas de la tenue qui fait rêver toutes les petites filles : le fameux tutu.

A ce propos, savez-vous que son ancêtre date de 1832 date à laquelle la très célèbre danseuse Marie Taglioni interprète le ballet Sylphide ?

Depuis lors, celui-ci a subit de multiples modifications dont celle de sa taille car à son origine ils étaient très longs. L’idée vint de les raccourcir car ils encombraient quelque peu les danseuses dans leurs mouvements.

En savoir plus sur les tutus

Il en existe de deux sortes : à galette et à cerclette composés de matières très nobles comme l’organza, la mousseline ou encore le tulle.

La fabrication d’un tutu demande pas moins de vingt heures de travail en respectant scrupuleusement une procédure très précise :

  • Tout d’abord les volants se fixent sur une pièce appelée la culotte et ceci par ordre de grandeur croissant.
  • Ensuite, le jupon est ajouté à un bustier qui est ajusté au corps de la danseuse tel un corset
  • Et pour finir il y a tout un travail de décoration du tutu qui lui confèrera toute sa splendeur !

D'autres pages à consulter :

    2013 - 2020 © The Oueb